Selon une étude de Datadog, éditeur d’une plateforme de monitoring, parue en juillet dernier, les entreprises ont adopté les conteneurs. Et en particulier, Docker. Un quart des organisations ayant participé à cette étude indiquent l’utiliser ou le tester. Explications sur cette solution « magique ».

Le marché des conteneurs est promis à un bel avenir. Il devrait atteindre les 2,7 milliards de dollars l’année prochaine, selon le cabinet 451 Research.

Cet intérêt s’explique par le fait que ces « microservices » permettent de gagner en agilité. Les déploiements d’application, et leur mise à jour se font dans un cycle continu. Un seul conteneur peut être modifié. Une souplesse non négligeable par rapport à un redéploiement entier.

Résultat, le temps entre le développement et le test et la production est beaucoup plus court que par le passé.